Les différents types de charpentes en bois

Ce livre blanc explore les 3 sous-familles des charpentes en bois : - les charpentes en bois traditionnelles; - les charpentes en bois industrialisées à fermettes; - les charpentes en bois de type lamellé-collé

Publié le 05 janvier 2022

Les charpentes se décomposent en trois sous-familles :

  • Les charpentes en bois traditionnelles sont constituées de pièces de bois (généralement triangulaires) nommées « fermes » et sont réunies par d’autres pièces de bois plus petites (souvent horizontales), dénommées « pannes », ces dernières servant de support à la couverture
  • Les charpentes en bois industrialisées à fermettes sont des éléments légers préfabriqués. Ils sont rapprochés les uns aux autres, et prêts à poser. Cette technique est couramment utilisée dans les maisons individuelles.
  • Les charpentes en bois lamellé-collé sont une technique moderne d’aspect décoratif utilisée pour les grandes portées. Une charpente de type lamellé-collé est constituée de poutres composées d’éléments minces assemblés par collage. De façon plus précise, le « lamellé-collé » consiste à assembler par collage (colles thermodurcissables, urée-formol…) des lamelles de bois superposées et disposées de manière à ce que leur fil soit parallèle. Les types de bois employés sont principalement des résineux (sapin, épicéa…). Les charpentes en lamellé-collé sont légères (environ 550 kg/m 2 ) et autorisent de grandes portées. Cette technologie permet la réalisation de très grandes pièces de charpente, de bâtiments à l’architecture audacieuse et esthétique.

Ce livre blanc est extrait des ressources documentaires de Techniques de l’Ingénieur.

#Bois


Chargement

Merci de patienter ...