Yhnova, première maison conçue en 3D

Les chercheurs de l’université de Nantes ont donné vie à leur projet de maison en 3D en partenariat avec de nombreux acteurs du secteur de la construction. Leur système constructif BatiPrint3D a montré ses performances avec la mise en œuvre de la maison Yhnova, « imprimée » en polyuréthane.

Publié le 29 septembre 2017 par La Rédaction

Une première mondiale

Si la maison en 3D fait depuis longtemps parler d’elle, sa mise en œuvre à travers le monde connaît beaucoup moins de succès. Projets non aboutis ou constructions sans respect des principes constructifs, les premières réalisations n’ont guère fait leurs preuves. Il pourrait en être tout autrement avec le projet français qui répond aux normes actuelles.

Imaginé par les chercheurs de l’université de Nantes, Yhnova est le résultat obtenu grâce au système constructif qu’ils ont mis au point, nommé BatiPrint3D. Il correspond à la réalisation d’un logement à but social de 95 m². Celui-ci a nécessité, pour seuls travaux préparatifs, la réalisation des terrassements et d’une dalle plane pour permettre au robot chargé de la construction d’évoluer librement.

Une réalisation en polyuréthane

Le robot articulé, guidé par un capteur  laser, a réalisé les murs en deux couches parallèles de mousse de polyuréthane, en suivant les plans d’un fichier 3D. L’ensemble a été complété par l’injection au centre d’un béton pour solidifier la structure. Ce choix de matière permet de garantir de bonnes performances à la construction. Le polyuréthane est simplement à recouvrir d’un enduit ou de plaques de plâtre.

Cette maison a nécessité seulement trois jours de travail pour le gros œuvre. Elle ouvre en même temps de nouvelles perspectives, que ce soit dans l’amélioration de la pénibilité du travail, la vitesse constructive, les coûts, ou les choix architecturaux. En effet, ce mode de réalisation permet de tout imaginer, même les formes les plus originales.

#Architectes #Solutions techniques