Wienerberger simplifie la réalisation des murs porteurs

Le fabricant vient d’obtenir l’avis technique pour la combinaison de ses innovations majeures, la brique CLIMAmur et le liant Dryfix. Cette association gagnante permet d’améliorer la rapidité de pose, tout en assurant la performance du bâti ainsi conçu.

Publié le 26 avril 2016 par La Rédaction

Une réponse aux exigences des chantiers

Au-delà des matériaux utilisés, c’est désormais les méthodes de mise en œuvre qui tendent aujourd’hui à s’améliorer. Derrière cette évolution vient l’idée de l’optimisation du temps lors des travaux, tout en maintenant un haut niveau de qualité et de finition, dans le respect des réglementations thermiques notamment.

Dans cette optique, Wienerberger allie ses offres pour proposer des combinaisons 100 % gagnantes, sous avis technique. C’est le cas avec sa solution de maçonnerie CLIMAmur, associée à Dryfix. La première est une brique auto-porteuse en terre cuite intégrant de la laine de roche. Elle évite ainsi la mise en place d’un doublage isolant complémentaire, permettant de conserver une plus grande surface habitable. Celle-ci s’associe désormais au liant Dryfix.

La garantie de hautes performances thermiques

Ce système de collage en mousse à prise rapide se présente sous la forme de cartouches. Il est adapté aux constructions en R+1 avec combles. Sa première qualité vient du gain de temps qu’il offre, en moyenne de 50 % par rapport à la réalisation d’une maçonnerie traditionnelle.

L’association des deux produits permet également d’obtenir d’excellentes performances thermiques, affichant un R de 5,71 m².K/W avec la brique CLIMAmur 42. Cette solution est aussi utilisable en zone sismique, simplement en doublant l’application du liant par rapport aux préconisations habituelles.

#Performance thermique #Solutions techniques