Une peinture spéciale anti-ondes électromagnétiques

Pour limiter l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé, il existe désormais plusieurs peintures, que ce soit pour l’intérieur comme pour l’extérieur. Celles-ci agissent par absorption des champs, tant sur les lieux de travail que dans les habitats.

Publié le 04 avril 2013 par La Rédaction

Les ondes magnétiques, fortement présentes dans l’habitat

Depuis plusieurs années, les ondes électromagnétiques se sont multipliées, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur de chaque logement. Ordinateurs, WiFi, téléphones mobiles, sans compter le micro-ondes, sont autant d’équipements responsables de ces champs magnétiques. Ceux-ci peuvent aussi provenir tout simplement d’une alimentation électrique, que ce soit pour les câbles ou la gaine.

Les conséquences sur la santé sont importantes. Aujourd’hui, c’est en moyenne 10 % de la population qui se plaint d’une hyperélectrosensibilité. Les principaux symptômes en sont des réactions cutanées, des malaises, ou encore des troubles de la vision.

Pour tenter de limiter ces effets, plusieurs produits ont été mis au point, parmi lesquels la peinture anti-ondes électromagnétiques.

Les performances de la peinture anti-ondes magnétiques

Dans leur principe, ces peintures spéciales captent les ondes emmagasinées dans les pièces afin d’obtenir une première protection basse fréquence contre les ondes émises par les appareils électriques tels que le radio-réveil, la télévision ou même une console de jeu.

Les peintures actuellement disponibles peuvent également intervenir sur les hyperfréquences émises, par exemple, par les box et les équipements utilisant la technologie sans fil, notamment la domotique. Elles sont principalement à positionner dans les lieux de vie tels que la salle à manger, mais aussi les chambres et les locaux professionnels.

Encore récents, ces produits n’affichent toutefois pas encore de résultats réels concernant leurs performances. Un autre élément est à surveiller dans chaque construction : la bonne mise à la terre. Celle-ci permet déjà d’éliminer une partie de ces ondes néfastes pour l’homme, mais aussi de réduire les risques d’incendie dus à un accident électrique.

#Domotique #Solutions techniques