Une nouvelle qualification pour l’audit énergétique

Qualibat propose la qualification 8731. Celle-ci concerne la réalisation des audits énergétiques. Elle certifie les intervenants en fixant le cadre d’exécution de leur mission. Elle garantit ainsi une réponse adaptée à chaque construction individuelle.

Publié le 19 juillet 2018 par La Rédaction

Une qualification pour dynamiser le secteur de l’audit énergétique

La poursuite des avancées en matière de performance énergétique implique aujourd’hui de s’intéresser de plus près aux logements anciens. En effet, ces derniers restent pour beaucoup des passoires thermiques qu’il convient désormais de rénover. Si l’audit énergétique est là pour y répondre, il souffre à la fois d’une méconnaissance de la part des propriétaires et d’un manque d’encadrement des prestations.

Sur ce point, les choses pourraient rapidement évoluer avec la définition par décret, depuis le 30 mai 2018, des qualifications demandées aux auditeurs, donnant droit à un crédit d’impôt sur le revenu de 30 % du montant de la prestation au titre de la transition énergétique. Dans ce cadre, l’association Qualibat propose la qualification 8731 d’audit énergétique.

Un objectif : la baisse d’au moins 30 % des consommations du bâti

Cette certification est accessible aux professionnels habilités à exercer cette prestation, à savoir les architectes, les bureaux d’études techniques et les entreprises qualifiées formées à cette mission. Pour obtenir la qualification, ils doivent être en mesure de transmettre à leurs clients une étude comprenant plusieurs propositions de travaux permettant, en une étape, d’atteindre une baisse des consommations d’énergie primaire Cep d’au moins 30 %, ou de présenter un niveau de performance BBC rénovation en 4 étapes au plus.

Les professionnels doivent également disposer des matériels, logiciels et équipements techniques nécessaires à la bonne réalisation de l’audit.

#Réglementations techniques #Solutions techniques