Une nouvelle peinture naturelle, à base d’algues

La réglementation concernant les peintures décoratives a fortement évolué ces dernières années, imposant désormais de réduire le taux de solvant dans chaque produit afin de limiter la pollution de l’air dans les constructions. Répondant à ces nouvelles exigences, la société Félor vient de commercialiser une peinture parfaitement écologique, réalisée à base d’algues.

Publié le 27 mars 2013 par La Rédaction

Des algues pour la peinture intérieure

Utiliser les ressources naturelles locales pour créer une peinture intérieure inédite, c’est l’idée lancée par la société Félor. Implantée en Bretagne, c’est naturellement qu’elle s’est tournée vers le bord de mer pour trouver l’un des éléments naturels les plus répandus : les algues . Connues pour leur emploi dans la conception de denrées alimentaires, elles font ainsi désormais leur entrée dans le bâtiment.

Tandis que le marché des peintures écologiques affiche en moyenne 70 % de matières renouvelables, ce nouveau produit présente un taux de 98 % de substances biosourcées. Outre les algues, il contient de la résine naturelle et de la caséine. Cela se retrouve dans son niveau d’émission en COV (composés organiques volatils), qui ne dépasse pas 1 gramme, alors que la norme Ecolabel autorise au plus 30 g/L.

Pour renforcer cette tendance écologique, la gamme Algo de Félor est également proposée dans un conditionnement recyclé et recyclable.

Peinture aux algues : un fort pouvoir couvrant

Sa composition intègre 3 algues différentes comprenant de fines lamelles qui se déposent les unes sur les autres lors du séchage, lui offrant un fort pouvoir couvrant. Dans le même temps, son onctuosité s’avère de très bonne texture, sans présenter un séchage rapide, défaut principal des peintures acryliques. Ainsi, elle permet les reprises, y compris sur les grandes surfaces. De plus, elle n’a aucune odeur.

Cette peinture naturelle de décoration intérieure s’adresse principalement aux professionnels, tout en étant adaptée aux particuliers. Elle pourrait s’accompagner, d’ici peu, d’une gamme cette fois dédiée aux surfaces extérieures.

La société poursuit aujourd’hui ses développements en mettant notamment au point une nouvelle peinture contenant un autre produit de la mer : les coquilles d’huîtres.

#Matériaux naturels #Solutions techniques