Un verre photovoltaïque résistant aux fortes températures

AGC propose un verre de façade performant, participant à la production d’énergie grâce aux cellules photovoltaïques inclues sur sa surface. Sa particularité est également de résister à de fortes températures, pour une pose en tout lieu.

Publié le 16 avril 2014 par La Rédaction

L’utilisation des surfaces non dédiées à la vue sur l’extérieur

Les murs de verre sont présents sur de nombreuses réalisations, offrant une architecture originale. Cette solution est également aujourd’hui de plus en plus performante. AGC en a fait une solution à l’emploi double en lui associant des cellules photovoltaïques.

Ainsi, le SunEwat XL, posé en allège, vient habiller les façades des immeubles pour participer à la production d’énergie. Sa particularité est de conserver ses atouts y compris lors d’une chaleur en surface conséquente, jusqu’à 80°C.

Pour aboutir à ces performances, ce verre photovoltaïque est doté de cellules mono ou polycristallines encapsulées dans un verre feuilleté assurant sa sécurité en cas de bris. Mis en place sur l’enveloppe du bâti, il est ainsi à la fois performant et utile.

Une fabrication sur mesure

Cet élément de structure est proposé sur mesure afin de s’adapter à toutes les constructions, que ce soit dans la taille comme dans la puissance associée. Chaque cellule peut également être intégrée à des surfaces spécifiques, au-delà du double vitrage, par exemple sur des verres sérigraphiés ou colorés. Leur utilisation, du fait de l’énergie produite, permet alors de disposer d’une meilleure isolation thermique.

Cette solution se retrouve sur de nombreux bâtiments professionnels ou accueillant du public. Il pourrait également venir peu à peu investir l’habitat, offrant de nouvelles possibilités dans les réalisations souhaitant allier l’architecture à la performance.

#Façades #Solutions techniques