Un régulateur de tirage pour optimiser le rendement des poêles à bois

L’optimisation de la consommation de bois est tout l’enjeu des poêles de dernière génération. Outre l’équipement en lui-même, cette donnée dépend d’un autre élément : le régulateur de tirage. Cheminées Poujoulat le rend performant et design.

Publié le 27 juillet 2017 par La Rédaction

L’innovation au service de la performance

Le chauffage à bois revient dans l’habitat. Les foyers ouverts ont laissé place aux inserts, tandis que les nouvelles installations privilégient bien souvent les poêles. Leur efficacité dépend toutefois du rendement obtenu. En un peu plus de 20 ans, celui-ci est passé de 50 % à plus de 80 %. Les solutions pour aller encore plus loin sont aujourd’hui en développement pour atteindre des performances toujours plus élevées.

Cheminées Poujoulat contribue à ces avancées en proposant plusieurs innovations. La dernière en date est le système Régul’art. Ce régulateur de tirage agit pour optimiser la consommation de bois. Il injecte de l’air dans le conduit de fumée pour conserver dans celui-ci une valeur de dépression constante, sans influence des conditions météorologiques. Sans cet équipement, cette donnée varie notamment lorsque l’air qui entre dans le conduit est froid. Cela entraîne une surconsommation de bois du fait d’une combustion plus rapide.

Le design en complément

Le fonctionnement de Régul’art est silencieux. Selon le fabricant, sa mise en place permettrait d’économiser au moins 1 stère de bois par an. Il s’adapte à tous les appareils de chauffage et conduits signés Cheminées Poujoulat. Son installation est simple, sans gros travaux.

Régul’art est également design. Il se décline en plusieurs modèles aux apparences différentes. C’est l’occasion de les associer à la décoration intérieure souhaitée. Il est par exemple disponible sous la forme d’une tête de cerf, à moins d’opter pour une forme vitrée qui, outre sa couleur, permet de visualiser son fonctionnement.

#Chauffage #Solutions techniques