Un nouveau label dédié aux services informatiques des bâtis

La Smart Building Alliance (SBA) et Certivéa ont présenté fin juin 2018 le label Ready2Services (R2S). La marque vient garantir la qualité des services informatiques proposés dans les bâtiments. Seul le tertiaire est étudié par ce label.

Publié le 09 juillet 2018 par La Rédaction

Labelliser les installations informatiques

Le label Ready2Services a vu le jour en 2018. Sa mise en place a été annoncée par ses deux protagonistes : la Smart Building Alliance et Certivéa. Cette marque a pour objectif de vérifier la qualité des services informatiques dans les bâtiments et leur interopérabilité. Dans un premier temps, seules les constructions tertiaires sont concernées par cet outil.

Quatre niveaux de certification sont délivrés, allant des échelons « de base » à « trois étoiles ». Ils étudient toutes les fonctions disponibles du numérique, que ce soit au travers des connexions tournées vers l’extérieur ou dans le cadre d’un immeuble orienté serviciel, c’est-à-dire visant à simplifier la vie des occupants.

Douze certifications déjà délivrées

Douze premiers immeubles ont été certifiés à l’issue de la phase pilote. Pour les suivants, le coût de l’opération est annoncé entre 7 000 et 35 000 €. Les éléments techniques étudiés concernent notamment le type d’accès internet proposé, l’architecture réseau mise en place ou encore l’interopérabilité des interfaces numériques.

Outre ces points techniques, la certification s’intéresse également à l’administration du projet informatique. Cela concerne la clarté des contrats et le suivi sur le chantier, entre autres.

#Construction numérique #Gestion des projets #Solutions techniques