Un écran sous-toiture aux performances augmentées

Doerken poursuit ses innovations en matière de protection des constructions. Le fabricant vient de commercialiser un nouvel écran de sous-toiture, Delta-Neo Vent. Celui-ci présente un tissage des fibres plus serré et associe deux composants.

Publié le 19 avril 2016 par La Rédaction

Une fibre bi-composants pour isoler les toitures

L’écran sous-toiture tend aujourd’hui à se généraliser. Il présente de nombreux atouts en venant participer à l’isolation de chaque construction. Ses performances ne cessent de croître avec de nouvelles technologies. Parmi les dernières solutions disponibles figure l’écran Delta-Neo Vent, imaginé par Doerken. Tout juste commercialisé, celui-ci révèle une innovation de premier plan en combinant deux composants à sa réalisation.

Ainsi, ce matériau associe des géotextiles aux fibres fines et rapprochées à un film respirant, l’ensemble étant en polypropylène. Ce choix de fibres permet d’obtenir une plus grande densité. La résistance est alors accrue pour une durabilité revue à la hausse. Le film respirant est, lui, parfaitement protégé, garantissant sa longévité.

Deux utilisations pour une protection renforcée

Ce nouveau matériau est utilisable en écran de sous-toiture, mais également en pare-pluie, à positionner derrière un bardage ventilé à joints fermés. Sa composition le rend étanche à l’eau comme au vent. Il est en même temps perméable à la vapeur d’eau.

Delta-Neo Vent est disponible en rouleaux de 50 x 1,5 m. Il dispose d’une garantie de 10 ans pour assurer des performances élevées dans la construction sur le long terme.

#Solutions techniques