Un contrôle d’accès électronique, adapté à l’habitat

DOM commercialise une solution de contrôle d’accès pensée pour les habitats et les petits tertiaires de type cabinet médical. Elle propose une installation simplifiée pour sécuriser le bâtiment et gérer les autorisations d’entrée en quelques instants.

Publié le 20 mai 2016 par La Rédaction

La sécurisation simplifiée des espaces

La clé mécanique pourrait rapidement se voir supplantée par une nouvelle gamme de produits : le contrôle d’accès électronique. En effet, les solutions se multiplient depuis quelques mois, s’intéressant désormais aux bâtiments résidentiels. C’est le cas de l’offre signée DOM, Eniq EasyFlex Box + Pro.

Le kit se compose d’un cylindre électronique avec contrôle d’accès par badge. L’équipement vient simplement se substituer au cylindre mécanique, sans perçage. Il s’adapte également à toutes les portes grâce à son procédé plug & play qui permet de l’ajuster à l’épaisseur de la menuiserie. Enfin, fonctionnant avec des piles, il ne nécessite aucun passage de câble. La batterie est d’ailleurs de longue durée, donnée pour une moyenne de 100 000 cycles de fermeture de la porte. Lorsqu’elle arrive en fin de vie, un voyant vient alerter l’utilisateur, permettant de la remplacer sans attendre.

Une ouverture de la porte par badges facilement programmables

L’ouverture de la porte d’entrée ainsi équipée se réalise par présentation du badge préalablement programmé. Chaque appareil dispose également d’une carte d’annulation. Celle-ci permet de supprimer les accès pour réguler les entrées ou pour sécuriser l’intérieur en cas de perte du badge. Cette étape se fait en toute simplicité, évitant les frais de changement de cylindre.

Ainsi, la solution vient ouvrir l’accès au bâtiment de façon ponctuelle ou de manière durable. L’offre permet également de disposer de davantage de badges par l’intermédiaire du livret Eniq EasyFlex.

#Solutions techniques