Spie se tourne vers la ville intelligente

Spie renouvelle ses structures pour répondre aux nouvelles orientations du bâtiment, résolument influencé par l’intelligence artificielle et le big data. Le groupe vient de créer deux filiales, chacune dédiée à un domaine distinct.

Publié le 25 janvier 2017 par La Rédaction

Mieux répondre aux besoins du marché

Spie s’invite au cœur des villes de demain. Le groupe poursuit son développement en tenant compte des nouvelles adaptations qui vont créer la cité du futur. Pour y répondre, Spie vient notamment de mettre en place deux structures aux ambitions marquées.

Ainsi, Facilities s’intéresse aux activités de maintenance des bâtiments. Sa particularité est de s’organiser autour de nouvelles solutions telles que l’Internet des objets, l’analytique ou des plateformes numériques, reliées à des applications spécialement développées. L’atout majeur de cette structure sera de piloter des actions réellement innovantes pour renforcer la proximité avec les habitants.

La performance du bâti en ligne de mire

L’autre branche ainsi créée concerne la gestion des réseaux extérieurs et de télécom. Avec CityNetworks, Spie veut couvrir tous les besoins liés à la question de la ville intelligente. Cela se décline en plusieurs outils tels que la vidéo-protection, l’éclairage intelligent ou encore les réseaux sans fil. L’organisation concerne également l’aménagement numérique, de l’étude à la maintenance.

Ainsi, la ville de demain s’invente dès aujourd’hui pour offrir de nouveaux outils. Une façon de préparer dès maintenant l’avenir et de réfléchir, au moment de la construction, aux éléments à intégrer pour rendre chaque espace intelligent. Ce choix permet alors d’anticiper les demandes et de proposer d’autres services.

#Aménagements urbains #Construction numérique #Solutions techniques