Qui doit rédiger le CCTP ?

redaction-CCTP

Comment rédiger un CCTP ? Comment s’articule la rédaction d’un CCTP  ? Qui est responsable de sa rédaction ? Quels éléments doit-on impérativement y retrouver ?

Publié le 12 octobre 2022 par La Rédaction

Quel est l’objectif du CCTP ?

  • Pendant la passation du marché, le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) doit permettre à tous les candidats de comprendre clairement le besoin exprimé.
  • Pendant l’exécution du marché, il doit être une véritable référence à laquelle tous les acteurs peuvent se reporter pour l’utiliser comme « feuille de route ».

Qui rédige le CCTP ?

L’entité adjudicatrice ou les pouvoirs adjudicateurs ont pour mission de rédiger le CCTP. Ce dernier se doit d’être clair, rigoureux et impartial afin d’éviter tout risque de contentieux. Ce sont tous les partenaires (Architectes, Maîtres d’œuvre, Économistes de la construction, Bureau d’études techniques, Services techniques ou administratifs) qui contribueront à la rédaction d’un document fiable.

Pour rédiger un CCTP dans les meilleures conditions, il est important de suivre une démarche précise. Tout d’abord, il s’agit d’analyser les besoins et ainsi d’en retirer les spécificités techniques pour une approche la plus adaptée possible. Par la suite, il est recommandé d’approfondir ses connaissances sur le marché du fournisseur puis d’établir le budget. Attention à ne pas oublier les questions de développement durable !

Quels éléments sont présents dans un CCTP ?

Le CCTP doit être rédigé de manière complète et précise, afin de limiter les risques de contentieux et permettre le bon déroulement du chantier.

Il doit contenir toutes les informations nécessaires à la compréhension du projet. Plusieurs structures sont possibles, cependant on peut relever certains éléments que l’on trouve dans la plupart des CCTP :

  • présentation générale du projet (contexte, description, réglementation applicable)
  • localisation et description des ouvrages
  • spécifications techniques du projet
  • modalités d’exécution des travaux
  • délais et planning de réalisation des travaux
  • suggestions de solutions techniques
  • modalités de réception des travaux, budget prévisionnel, etc.

Le CCTP est généralement divisé en différents lots qui concernent par exemple le terrassement, la maçonnerie, la plomberie, l’électricité, le carrelage, l’isolation, etc.

Le rendu final du CCTP varie donc selon le périmètre et l’étendue des besoins pour chaque chantier concerné.

Pour faciliter la rédaction de vos CCTP, pensez KréaCCTP !

Le logiciel KréaCCTP permet de gagner du temps dans la rédaction de vos CCTP. Il vous assure également la qualité et la fiabilité des textes de références intégrés.

KréaCCTP, c’est un logiciel ergonomique, efficace et flexible pour éditer un CCTP. La plateforme propose une utilisation intuitive et qualitative grâce à sa bibliothèque intégrée. Cette dernière permet d’assurer une fiabilité juridique et de gagner du temps en évitant des recherches fastidieuses. La bibliothèque a été mise à jour par des rédacteurs spécialisés en construction. C’est un véritable gage de crédibilité et de qualité. Grâce à un système d’alerte et des tutoriels d’utilisation, KréaCCTP vous permet de vous familiariser rapidement et de personnaliser vos projets. Vous avez également la possibilité d’éditer et de partager vos documents à tout moment.

KréaCCTP, c’est la qualité et la flexibilité réunies sur un seul logiciel ! Rédigez vos CCTP avec la certitude d’être fiable.

#Architectes #CCTP