L’isolation par l’extérieur, pratique et esthétique

Les travaux d’isolation prennent de plus en plus d’importance. Outre leur rôle, venant protéger les façades, ces éléments complètent cette fonction d’une autre utilité en entrant pleinement dans chaque projet architectural.

Publié le 02 septembre 2015 par La Rédaction

Une architecture construite en partie avec l’isolation extérieure

Il suffit de regarder les grands projets pour en faire le constat, les styles architecturaux se basent de plus en plus souvent sur une autre donnée, celle du choix de l’isolation. Si l’isolation intérieure est toujours d’actualité, l’isolation par l’extérieur (ITE) a connu un développement sans pareil ces dernières années avec une évolution majeure, celle de la multiplicité des matériaux employés. Ceux-ci se côtoient désormais au sein même des résidences, permettant, au-delà de la complexité des architectures, de proposer simplement la diversité des apparences par le seul choix des matières.

Le bois, l’acier, l’aluminium ou encore le cuivre et le PVC en font partie avec, pour chacun, un style à part. La performance thermique, elle, reste parfaitement étudiée pour offrir un confort intérieur quasi identique pour chaque bâtiment.

De nouvelles contraintes techniques

Ce choix de la multiplicité des matériaux de façade amène toutefois une autre particularité au niveau de la construction, celle de la liaison entre chaque système retenu, en présence de bâtiments accolés. Le travail technique est conséquent, nécessitant des études précises pour garantir la performance isolante et un esthétisme travaillé.

Plusieurs constructions se laissent aujourd’hui tenter par ce nouveau courant architectural. C’est le cas, parmi les réalisations actuelles, de l’éco-quartier Néaucité de Saint-Denis. La diversité des matériaux et la mixité des teintes contribuent à rendre le lieu agréable et original, tout en étant performant.

#Isolation #Solutions techniques