L’extension de maison, nouvelle tendance

L’agrandissement de l’habitat est privilégié par une majorité de Français propriétaires selon l’étude OpinionWay publiée en juin 2021, pour le compte de Concept Alu. La pièce à vivre est celle qui bénéficierait des nouveaux mètres carrés envisagés.

Publié le 27 septembre 2021 par La Rédaction

Agrandir la pièce à vivre

Agrandir plutôt que déménagement. La tendance s’affirme ces derniers mois. Avec la crise sanitaire, l’envie de s’occuper de son intérieur s’est accrue et, avec elle, la volonté de pousser les murs. Exit l’idée de changer de lieu de vie. Désormais, les travaux pour augmenter la superficie ont le vent en poupe.

C’est ce qui ressort de la dernière étude réalisée par OpinionWay pour Concept Alu. Ainsi, début 2021, ce sont plus des deux tiers des propriétaires français qui seraient prêts à opter pour cette solution d’extension de l’habitat avec une condition : disposer d’une pièce supplémentaire pour 51 % des interrogés ou gagner de la place, notamment dans la pièce à vivre.

Valoriser le bien immobilier

Si l’envie de disposer d’un plus grand espace est dans toutes les têtes, cette volonté d’agrandissement a aussi un intérêt économique. Avec cette démarche, beaucoup de propriétaires, notamment les plus jeunes, y voient l’opportunité de valoriser leur maison en vue de sa future revente. Le budget à y consacrer est, lui, relativement stable chez tous, de l’ordre de 20 400 €.

Reste une contrainte : le bien immobilier doit permettre cette extension. Pour cela, il convient d’abord de se référer au PLU de la commune.

 

#Architectes #Solutions techniques