Les toits parisiens se dotent de centrales solaires

L’énergie photovoltaïque accélère son installation dans la capitale. Le Conseil de Paris vient de voter la mise à disposition de quelque 5 000 m² de toitures sur les bâtiments publics pour l’installation de neuf centrales solaires. Cette dotation a été accordée à l’association EnerCit’IF pour une exploitation sur 20 ans.

Publié le 12 avril 2019 par La Rédaction

Des installations photovoltaïques en nombre

La capitale se met plus que jamais à l’énergie solaire. Le Conseil de Paris vient en effet de voter l’autorisation d’implantation de panneaux photovoltaïques sur près de 5 000 m² de toitures des bâtiments publics, que ce soit des écoles, des collèges ou des centres d’animation. La mission d’implantation et d’exploitation a été confiée à l’association EnerCit’IF.

Au total, ce sont 3 000 m² de panneaux répartis en neuf centrales solaires qui vont être positionnés, représentant la consommation de 170 foyers parisiens. Les premières installations devraient se dérouler à l’automne 2019. Elles resteront en place durant 20 ans.

Faire progresser les énergies renouvelables

Cette décision du Conseil de Paris entre dans le cadre du Plan climat-air-énergie voté en 2018. Avec celui-ci, la Ville s’est engagée à faire progresser la part d’énergies renouvelables sur son territoire. En 2030, celle-ci devrait représenter 45 % des énergies totales consommées, dont 10 % produite localement.

Avec ce vote, Paris ouvre donc la voie à de nouvelles solutions énergétiques avec un but clairement affiché : faire de la capitale une ville propre.

#Développement durable #Solutions techniques