Les matériaux de chantier s’offrent une nouvelle vie

Le recyclage des matériaux s’organise progressivement dans le secteur du BTP. Il se répartit à la fois entre collecte des déchets pour leur retraitement et création de nouveaux produits et matériaux. Ces deux étapes trouvent aujourd’hui leur place dans la phase de préparation des chantiers.

Publié le 18 mars 2020 par La Rédaction

Cela fait un moment que l’idée du recyclage est avancée dans le bâtiment avec la volonté de contribuer aux économies d’énergie. Cela se fait aussi au profit de l’environnement. La loi antigaspi a accéléré cette tendance, en en faisant une disposition majeure. Le secteur s’organise pour améliorer cette étape, de plus en plus souvent intégrée aux chantiers. Elle intervient dès la construction, présente dans le projet architectural.

Dans un domaine où le traitement des déchets constitue une réelle problématique, cette initiative permet de revaloriser par le réemploi nombre de produits. L’opération de recyclage présente un autre intérêt, celui de réduire le coût des matériaux nouvellement fabriqués comparé au choix de produits neufs.

Le recyclage, pour quels matériaux

Les matériaux orientés vers une deuxième vie sont de plus en plus nombreux. Ils concernent tout à la fois le béton, les tuiles et la brique. D’autres équipements sont aussi triés et recyclés. C’est le cas des menuiseries et volets PVC, intégrés à la fabrication de plastique. D’autres éléments sont conservés tels quels pour une réutilisation.

Les grands sites de construction prévoient aussi un réemploi des éléments de déconstruction directement sur le chantier après retraitement. Une façon de créer des circuits courts d’approvisionnement. Seule contrainte : la déconstruction et le recyclage des produits. Entre l’organisation et la recherche de partenaires pour mener à bien ces opérations, le temps estimé de préparation et les travaux peuvent représenter le double de temps par rapport à un chantier traditionnel.

Des chantiers impliqués dans le réemploi des matériaux

Dans le même temps, les opérations de construction choisissant d’employer des matériaux recyclés sont toujours plus nombreuses. L’offre de solutions connaît aussi une progression, notamment pour la production de béton, de verre ou de matières isolantes. Le béton de cellulose est, par exemple, issu du recyclage des papiers et cartons.

Cela concerne également un autre matériau : le bois. Celui-ci est réemployé sous plusieurs formes, entrant dans la conception de nouveaux produits. Il en va de même pour l’acier, recyclable en totalité pour créer des éléments dans le même alliage.

Tous ces matériaux bénéficient d’un retraitement professionnel qui aboutit aujourd’hui à des certifications. Celles-ci sont en effet devenues indispensables pour justifier de la qualité des produits retraités entrant à nouveau dans un projet constructif, afin de répondre aux normes environnementales. Cette étape est d’ailleurs amenée à se développer pour intégrer des chantiers à orientation écologique, en plus des performances énergétiques attendues.

#Solutions techniques