Le vitrage chauffant, toujours plus performant

Si son développement reste récent, le vitrage chauffant a plus d’un atout. Offrant des performances élevées, il convient à chaque site, résidentiel comme professionnel. Sa mise en oeuvre est, elle, adaptée à tous les types de menuiseries.

Publié le 04 mai 2015 par La Rédaction

Un chauffage par rayonnement totalement transparent

D’apparence, le vitrage est on ne peut plus ordinaire. Pourtant, il peut aussi réserver bien des surprises. Au rang des récentes innovations, le vitrage chauffant arrive progressivement dans tous les espaces fermés en se découvrant de nombreux atouts. Très performant, il représente un équipement d’avenir en offrant une solution de chauffe des intérieurs totalement invisible.

Parmi les équipements disponibles sur le marché, RIOU Glass propose un système chauffant par rayonnement, le CalorGlass. Celui-ci intègre entre les vitrages une couche de microparticules d’oxyde métallique, reliée à des connecteurs. Cette liaison permet la diffusion d’un courant basse tension, agissant comme une résistance et venant chauffer la surface. Pour accroître les performances, la surface du verre extérieur est, elle, dotée d’une couche faiblement émissive pour renvoyer les rayonnements vers l’intérieur et ainsi augmenter l’effet de chaleur, sans déperdition.

Un verre chauffant à adapter sur toutes les menuiseries

Cette solution de chauffage peut être installée sur tous les types de menuiseries, que ce soit en aluminium, acier, bois, PVC ou mixtes. Elle est également adaptée aux châssis fixes, ouvrant à la française et coulissants. Sa particularité est d’intégrer un système de régulation automatique pour garantir les économies d’énergie. Ainsi, lorsque la menuiserie est ouverte, le chauffage s’arrête.

Côté performance, CalorGlass propose une puissance de 250 W/m² en double vitrage et 310 W/m² en triple vitrage. Plus globalement, il convient de prévoir une surface chauffante de 5 m² pour une pièce de 20 m², dans une construction répondant aux règles de la RT 2012.

Ce produit est adapté tant aux habitats qu’aux locaux professionnels. Par exemple, il peut être mis en place dans une véranda pour éviter les phénomènes de condensation, mais aussi dans des lieux comme les cafés ou restaurants pour éliminer les effets de parois froides et ainsi renforcer le confort de la clientèle, tout en profitant de la vue extérieure.

Le vitrage est aussi entièrement sécurisé contre les risques de brûlure avec un verre ne dépassant pas la température de 40°C. Enfin, il est également programmable et pilotable à distance pour optimiser la consommation énergétique.

#Chauffage #Menuiseries #Solutions techniques