Le village olympique des Jeux de Paris 2024 se dessine peu à peu

LES GRANDS CHANTIERS EN FRANCE Les travaux du village olympique sont lancés. Prévu pour être livré en mars 2024, le site se veut respectueux de l’environnement, y compris durant la phase chantier. Il a aussi une autre particularité : le permis de construire déposé intègre l’après-JO avec les travaux de reconversion du site en vaste zone mixte.

Publié le 16 février 2021 par La Rédaction

Un vaste projet en bord de Seine

Pas de JO sans village. Si les sites des épreuves sont toujours scrutés, le village olympique fait aussi l’objet de toutes les attentions. Pendant plus de deux semaines, il deviendra en effet le centre de la planète olympique. En vue des Jeux de 2024, Paris n’y échappe pas et s’y est préparé avec un projet à la hauteur de l’évènement, sur les bords de Seine.

Celui-ci, implanté en  Seine-Saint-Denis sur une ancienne friche industrielle de 6,4 ha, va accueillir les athlètes sur une superficie de bâtis de près de 33 000 m2. Les constructions veulent respecter l’environnement avec l’emploi de matériaux biosourcés. Les façades et structures seront notamment en bois et béton bas carbone dans le but de présenter un bilan carbone inférieur de 40 % à un bâtiment conventionnel. Dans ce même esprit, le transport des matériaux comme l’évacuation des gravats devraient se faire principalement par voie fluviale.

Un futur quartier de 128 000 m2

Après les JO, le site sera transformé en un vaste ensemble immobilier organisé en quatre îlots, donnant naissance à un nouveau quartier de 128 000 m2. Il intègrera selon le projet actuel 68 000 m2 de logements, 56 000 m2 de bureaux et 4 000 m2 de commerces et locaux d’activités.

Les travaux débutent ce premier trimestre 2021 pour s’achever en mars 2024, juste avant le lancement des Jeux Olympiques de Paris.

 

#Aménagements urbains #Solutions techniques