Le verre cellulaire trouve de nouvelles applications

Connu pour ses qualités isolantes, le verre cellulaire prend place dans tous les éléments de construction avec des atouts reconnus, notamment concernant son étanchéité et sa résistance. Ses utilisations sont très diversifiées, de la toiture-terrasse au rupteur de ponts thermiques.

Publié le 23 décembre 2013 par La Rédaction

Le verre cellulaire en solution isolante

Connu pour sa solidité, le verre cellulaire, obtenu par un travail de la matière à haute température, s’offre aujourd’hui de multiples utilisations dans le bâtiment. Ainsi, on le retrouve en complément ou en lieu et place d’autres éléments constructifs, mettant à la fois en avant sa résistance et ses qualités isolantes.

Ce matériau de construction est notamment employé en tant que rupteur de ponts thermiques. La gamme développée par Foamglas permet d’atteindre un coefficient de conductivité thermique égal à 0,050 W/mK. Pouvant supporter de fortes charges, il se révèle aussi étanche à l’air et à l’humidité.

De la même façon, il est utilisé pour la réalisation des parois enterrées et des soubassements. Présentant un coefficient de dilatation faible, il assure ainsi l’isolation de la structure avec des performances qui se maintiennent dans le temps.

Des toitures-terrasses en verre cellulaire

L’autre utilisation du verre cellulaire concerne les toitures-terrasses. L’une des plus connues est le toit du stade du Parc des Princes à Paris. Ses qualités sont notamment son étanchéité à l’eau et à l’humidité, supprimant l’obligation d’installer un pare-vapeur sur le bâtiment. Sa durée est une nouvelle fois importante, pouvant aller jusqu’à 40 ans, tout en nécessitant un entretien réduit. Sa surface peut aussi être végétalisée.

Enfin, un autre emploi – récent – du verre cellulaire prend progressivement de l’ampleur, celui sous enduit à la chaux. Les plaques de verre sont collées et fixées directement sur la façade, avant d’être recouvertes par l’enduit à la chaux. Ce support offre ainsi une protection supplémentaire, associée à une forte résistance au feu exigée sur certaines constructions.

#Solutions techniques