Le pré-recépage sur les fondations profondes

Les interventions sur les têtes des fondations profondes sont aujourd’hui simplifiées avec la mise en oeuvre d’une nouvelle technique, celle du pré-recépage. Cette solution, mise au point par la société Recépieux, assure à la fois une plus grande sécurité et un gain de temps important.

Publié le 02 mars 2015 par La Rédaction

Les plaques en polypropylène pour l’esthétisme des panneaux photovoltaïques

L’installation de panneaux solaires en toiture ne présente pas toujours un esthétisme de qualité. Pour y remédier, Groupe Solution Energie (GSE) propose désormais une nouvelle solution d’intégration, associée à son offre packagée. Cette dernière comprend l’installation photovoltaïque, la PAC et le ballon thermodynamique, notamment.

Cette innovation se matérialise par la pose de plaques noires en polypropylène qui viennent remplacer une partie des tuiles et intègrent les panneaux solaires pour créer une nouvelle uniformité. De surface lisse, elles permettent une pose en paysage ou en portrait, jouant sur l’esthétisme général de la construction et garantissant une intégration réussie de l’équipement à énergie verte dans son environnement.

Ces panneaux s’adaptent à toutes les toitures, quelle que soit la nature des tuiles, qu’elles soient plates, canal, qu’il s’agisse d’ardoises ou même d’un bac acier, pour un recouvrement partiel de la surface.

Une pose sur toiture en pente

La pose de ce nouvel élément de toiture venant compléter l’installation photovoltaïque se réalise sur des toits présentant une pente comprise entre 12 et 50 %, en appui sur la gouttière pour venir remplacer la dernière rangée de tuiles.

Ces plaques de polypropylène sont disponibles en huit dimensions différentes et sont compatibles avec la plupart des panneaux cadrés alu du marché destinés aux poses en résidentiel. Ainsi, elles offrent un nouvel esthétisme, sans diminuer la performance du système ENR mis en place.

#Solutions techniques