Le polyuréthane, l’une des solutions d’isolation d’avenir

Si l’isolation par l’extérieur connaît une croissance forte, l’isolation par l’intérieur multiplie les techniques pour augmenter ses performances. Le polyuréthane s’impose parmi les produits de plus en plus souvent proposés.

Publié le 05 octobre 2015 par La Rédaction

L’efficacité thermique, associée à une épaisseur moindre

Faire le choix de l’isolant sur les constructions est aujourd’hui une opération impliquant différents éléments. Outre l’ITE, qui correspond également à un choix architectural, les solutions proposées en isolation par l’intérieur se sont multipliées ces dernières années pour offrir une alternative performante aux isolants minéraux. L’une d’entre elles est de plus en plus présente : le polyuréthane. Faisant jeu égal avec le polystyrène concernant les performances, ce matériau présente un atout essentiel, celui de sa faible épaisseur.

Cette isolation thermique permet d’obtenir des épaisseurs 30 % inférieures aux autres solutions, à performances identiques. Elle s’utilise sur tous les types de bâtis, qu’ils soient industriels, professionnels ou destinés à l’habitat.

Des performances durables dans le temps

Proposée dans des versions projetées, l’isolation en polyuréthane est également disponible en plaques légères. Faciles à poser, celles-ci se découpent simplement pour s’adapter à tous les espaces. Elles sont aussi résistantes à l’humidité, aux moisissures, permettant de garantir leur longévité. D’ailleurs, cet isolant bénéficie d’une durée de vie pouvant être supérieure à 50 ans.

Le polyuréthane répond désormais aux futures exigences de la RT 2020, tout en affichant des épaisseurs moins importantes que celles qui deviendront la norme pour obtenir le niveau de performance attendu. Celui-ci prévoit un R supérieur ou égal à 5,0 m².K/W. Il est aujourd’hui, dans les constructions neuves, de 4,0 m².K/W.

#Développement durable #Isolation #Solutions techniques