Le joint debout en revêtement de façade

Uniso développe sa gamme de revêtements de façades pour les constructions des particuliers. La solution à joint debout offre une architecture moderne, tandis que l’isolation du bien immobilier est renforcée par l’extérieur.

Publié le 07 juin 2018 par La Rédaction

Une solution qui rappelle les finitions en zinc

L’isolation par l’extérieur des constructions est une technique qui ne cesse de se développer. Appréciée pour éviter les ponts thermiques sans réduire la surface habitable, elle se décline désormais en plusieurs matériaux. Uniso participe à ce marché. L’entreprise propose une solution simple à mettre en œuvre, tout en offrant un effet contemporain. Sa méthode à joint debout rappelle les revêtements en zinc, sans les contraintes de pose.

Ainsi, le joint debout Uniso affiche un profil identique à celui en aluminium. Il prévoit la mise en place sous sa surface d’un isolant. La pose est donc réalisée en deux opérations, là où elle peut nécessiter jusqu’à 5 étapes avec le zinc pour aboutir au même rendu.

L’ITE adaptée aux petites surfaces

Cette technique jusque-là réservée aux grandes surfaces industrielles a vu sa production adaptée aux habitats individuels. Elle assure une parfaite étanchéité de chaque façade, avec une isolation thermique efficace.

L’esthétisme y est mis en avant, avec une ITE associée à des ensembles avec des toits en pente ou des toitures-terrasses. Plusieurs teintes sont disponibles pour personnaliser la façade et renforcer son aspect architectural. Cette solution est notamment adaptée à la réhabilitation de maisons, améliorant à la fois leurs performances et leurs apparences.

#Façades #Solutions techniques