Le frein vapeur pour une meilleure étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air dans les constructions est notamment assurée par la mise en place d’un écran frein-vapeur sous toiture. Isocell développe sa gamme en proposant une solution efficace en toutes saisons pour permettre de conserver le confort de l’habitat, tout en laissant respirer la structure.

Publié le 26 février 2015 par La Rédaction

L’écran frein-vapeur hygrovariable

La qualité d’un bâtiment vient, entre autres, de sa performance à l’étanchéité à l’air. La bonne réalisation de la construction prévoit désormais, le plus souvent, la mise en place d’un frein-vapeur sous toiture. Celui-ci occupe un rôle essentiel en protégeant le bâti.

L’écran frein-vapeur Airstop Diva Forte+ d’Isocell intervient sur plusieurs points pour renforcer le confort intérieur, adapté à une pose sous toit plat. Celui-ci dispose d’un atout majeur, celui d’être hygrovariable. Ainsi, en été, afin de lutter contre l’assèchement de l’air directement issu du rayonnement solaire, le matériau libère la vapeur d’eau pour offrir à la construction un apport en humidité.

À l’inverse, l’hiver, la structure de cet écran bloque la vapeur et empêche son entrée dans l’immeuble pour conserver la valeur sèche de l’espace et renforcer son bien-être.

Une mise en œuvre sous toiture

Ce produit signé Isocell s’installe sous la toiture, par agrafage au support. Chaque lé doit se superposer sur 10 cm pour une efficacité totale, avec des joints protégés par ruban adhésif ou par l’application d’une colle d’étanchéité. Il doit en revanche être positionné, que ce soit lors de travaux de construction ou de rénovation, après la mise en œuvre des opérations de crépissage ou bétonnage, c’est-à-dire les travaux humides, et avant les travaux secs.

Présenté en rouleaux de 1,5 m de large, il dispose d’une forte résistance aux variations de température, entre -4°C et +80°C.

#Performance thermique #Solutions techniques