Le choix de l’isolant, à réaliser pièce par pièce

Toutes les pièces de l’habitat ne nécessitent pas les mêmes besoins en matière d’isolation. Pour profiter du meilleur confort, il est alors important de faire les bons choix, que ce soit pour une construction neuve ou plus encore pour une rénovation de logement.

Publié le 10 mai 2013 par La Rédaction

Le choix de l’isolation phonique pour les pièces de vie

L’isolation de l’habitat est toujours une étape importante, que ce soit lors de travaux de construction ou de rénovation. Outre le choix du type d’isolant, c’est d’abord la fonction de chaque pièce qui doit être prise en compte pour déterminer le confort attendu. Ainsi, pour les pièces de vie, c’est à la fois les critères thermiques et phoniques qui seront à considérer.

C’est le cas dans les chambres. Dans ces espaces, il faudra en effet privilégier à la fois le silence et le bien-être. Pour cela, la pièce doit disposer d’une étanchéité à l’air importante, tout en veillant à la bonne isolation phonique. Celle-ci concerne aussi les menuiseries. Si le double vitrage s’est progressivement imposé comme le nouveau standard, le triple vitrage peut également être préféré suivant l’orientation de la pièce ou la région d’implantation du logement.

Autre espace à vivre nécessitant une isolation à la fois phonique et thermique, le salon-salle à manger. S’il est recommandé la pose d’un bardage pour son efficacité, l’isolation intérieure reste souvent moins coûteuse. Elle peut être réalisée en laine minérale. Les panneaux de polystyrène extrudé et polyuréthane sont, eux, à réserver pour une protection uniquement thermique.

La particularité des pièces d’eau

La salle de bain est à traiter différemment pour son isolation afin de conserver le confort de l’habitat. En effet, elle doit à la fois protéger les autres pièces des bruits d’écoulement de l’eau et annexes tels que le sèche-cheveux, et se préserver de la vapeur et des projections d’eau.

Pour cela, les isolants choisis sont généralement des plaques de plâtre hydrofugées. Le polystyrène s’avère aussi un bon résistant à l’humidité. Ces deux supports peuvent ensuite être recouverts de papier peint ou carrelage, au choix. La pose de laine de verre, en revanche, impose la mise en place d’un pare-vapeur.

Ainsi, l’isolation joue un rôle primordial à prendre en compte suivant la destination de chaque pièce pour garantir non seulement la performance du bâti, mais également sa qualité.

#Isolation #Solutions techniques