Le carton, solution d’isolation en devenir

Le carton, solution d’isolation en devenir

© Sacria

Les matériaux d’isolation se multiplient avec une tendance, l’emploi de produits déjà existants, dont il est progressivement découvert les qualités thermiques. Le carton appartient à ces nouvelles solutions avec des performances élevées. Économique, recyclable et efficace, le triptyque est plus que séduisant, ne demandant qu’à se développer.

Publié le 09 août 2022 par Estelle Guiton

Le carton en matériau de protection

Inutile de se tourner vers des produits ultra-sophistiqués pour obtenir des performances élevées. Avec la nécessité de recyclage et l’importance des circuits courts, la recherche s’oriente de plus en plus vers les ressources disponibles près de soi pour créer de nouvelles solutions. Pour l’isolation des constructions, le développement est constant, en quête du produit parfait. Et si celui-ci était simplement en carton ?

Un morceau posé au sol pour éviter d’être en contact avec le ciment froid, un autre pour protéger les surfaces… qui n’a pas un jour connu ces techniques rudimentaires de nos aïeuls. Ces solutions ont montré leur efficacité et prouvé les nombreux atouts du carton. Bat’Ipac a franchi le pas en employant ces mêmes matières pour créer des isolants performants. Aujourd’hui, l’entreprise travaille sur des produits adaptés pour les cloisons, le doublage intérieur et extérieur et l’isolation des sols.

Une épaisseur moindre à performance égale

Pour profiter au maximum de ses qualités, le carton est utilisé dans une version cellulosée, c’est-à-dire ondulée. Ce format permet d’obtenir de meilleures performances phoniques en cassant les sons sur les alvéoles, évitant ainsi leur propagation. D’autre part, l’épaisseur nécessaire pour disposer de niveaux d’efficacité élevés est de seulement 20 cm, à placer dans une ossature bois.

Cette configuration permet de gagner plusieurs mètres carrés dans l’habitat tout en accédant à une isolation élevée, répondant aux nouvelles contraintes, notamment avec l’entrée en vigueur de la RE2020. Au-delà de cette efficacité, le carton a un autre avantage : il capte le CO2, permettant de réduire les émissions de carbone.

Une production écologique

Ainsi, le carton pourrait bien devenir l’avenir de l’isolation, à plus d’un titre. En effet, sa conception est directement issue du recyclage. Aucune matière neuve n’est employée dans le processus de fabrication, se contentant de récupérer les cartons d’emballage. Or, ces derniers utilisés au quotidien offrent une ressource quasi inépuisable. Pour cause, ils peuvent être recyclés en 9 et 24 fois suivant la qualité. Les panneaux isolants produits bénéficient de ce même intérêt.

Pour sa fabrication, seuls sont retenus des produits naturels. Par exemple pour renforcer sa résistance à l’eau ou pour coller les alvéoles, à partir d’amidon de maïs et de colle blanche à base de cellulose alimentaire. De même, l’obtention du papier ondulé nécessite une chauffe entre 80 et 120 °C, bien loin des 1600 °C utiles pour la fabrication de laine de verre. De quoi en faire un produit d’avenir sur un marché encore en pleine expansion.

#Développement durable #Matériaux naturels #Solutions techniques