L’ardoise, en prolongement de la toiture

L’ardoise est utilisée depuis de nombreuses décennies sur les façades des maisons. Depuis quelques années, ce matériau naturel a pris un aspect beaucoup plus esthétique en s’offrant des apparences très variées.

Publié le 20 juin 2013 par La Rédaction

L’ardoise en bardage, entre naturel et synthétique

Tout en retrouvant sa place déjà ancienne sur les façades des constructions, l’ardoise délaisse progressivement son aspect gris. Utilisée depuis de nombreuses décennies, elle a su démontrer, au fil des ans, sa qualité d’isolation par l’extérieur. En revanche, le matériau en lui-même a évolué. En effet, de la pierre naturelle, pas toujours régulière et nécessitant un tri avant pose, cet élément prend désormais de plus en plus fréquemment une forme synthétique, en fibre-ciment.

L’avantage de cette nouvelle solution de bardage est avant tout son prix. Dans sa version synthétique, le coût est en effet moindre et elle présente un poids moins important pour une mise en œuvre plus aisée. Les formes proposées sont aussi plus diversifiées, géométriques ou libres. Sa résistance, y compris dans cette version, est reconnue, que ce soit par rapport aux conditions climatiques, à l’humidité ou au feu, lui assurant une longévité sur plusieurs décennies.

Une protection isolante efficace sous l’ardoise

En prolongement de la toiture, le bardage en ardoise donne une impression de double peau au bâtiment, offrant le choix du style architectural, que ce soit en tendant vers un aspect contemporain ou en renforçant le style ancien de la construction sur laquelle le matériau est mis en place.

Cette protection par l’extérieur permet notamment d’abriter l’isolation posée entre l’ardoise et la façade, que ce soit des plaques de polystyrène ou de la laine minérale de type laine de roche. Cette installation peut également comprendre un film anti-condensation entre l’isolant et l’ardoise pour améliorer la performance.

Aujourd’hui, l’ardoise synthétique propose aussi des teintes variées. Cela permet alors de renforcer la personnalisation de l’habitat en offrant de nouvelles palettes de couleurs, tout en respectant les préconisations régionales. Ainsi, cette solution en façade s’adapte à toutes les constructions, sans exception.

#Façades #Solutions techniques