La VMC double flux à basse consommation

La VMC, indispensable dans les nouvelles constructions, s’applique comme tous les équipements de l’habitat à présenter une consommation énergétique réduite. C’est le cas de la VMC double flux basse consommation. À la fois économique et performante, elle vient renforcer le confort intérieur.

Publié le 24 décembre 2013 par La Rédaction

Une VMC efficace et faiblement énergétique

Parmi les innovations amenées dans l’habitat, la RT 2012 a aussi imposé l’installation de nouveaux équipements dans les logements. La VMC double flux en fait partie, venant assurer la pérennité du bâti en procédant au renouvellement de l’air dans ces espaces intérieurs désormais parfaitement isolés.

Afin de répondre également aux critères d’économie d’énergie, ces éléments de ventilation allient à la fois la performance à la réduction de la consommation nécessaire à leur fonctionnement. Cela concerne notamment la nouvelle gamme de VMC double flux proposée par Autogyre : Maison’Air. Dans leur version basse consommation, ces installations affichent un très haut rendement pour une dépense énergétique de seulement 40 W-Th-C.

Leur efficacité de récupération est, elle, de 96 %, permettant une économie sur la facture annuelle de chauffage estimée à 20 %.

Un équipement adapté aux grands logements

Cette VMC double flux de dernière génération assure aussi le confort intérieur grâce à son moteur déporté qui élimine les bruits de fonctionnement. Son entretien est simplifié par la présence de filtres de grandes dimensions. Elle bénéficie, en outre, de la certification NF Électricité, venant garantir sa performance pour une consommation réduite.

Son utilisation est, elle, adaptée aux habitats comptant entre 2 et 7 pièces principales, avec 1 cuisine et jusqu’à 6 sanitaires. Sa pose peut s’effectuer tant sur des constructions neuves passives ou basse consommation, mais également dans les cas de rénovation thermique.

#Développement durable #Solutions techniques