La transition écologique prend un nouvel élan en 2020

L’environnement est plus que jamais au cœur des préoccupations. L’année 2020 a notamment marqué une nouvelle étape avec de nombreux changements entérinés au 1er janvier. S’ils concernent pour beaucoup le quotidien des Français, d’autres sont directement liés aux constructions.

Publié le 10 janvier 2020 par La Rédaction

Favoriser la rénovation énergétique

Dans une volonté de préserver l’environnement, plusieurs mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier 2020. Les objectifs sont variables avec des changements qui impactent directement le secteur du bâtiment. Diverses mutations sont ainsi à noter, que ce soit dans les aides proposées ou les modes constructifs.

L’une des évolutions concerne la qualité de l’air. Désormais, l’obligation de surveiller périodiquement l’air intérieur s’applique aussi aux établissements d’enseignement du second degré et aux accueils de loisirs.

Des constructions qui prennent en compte les mouvements de terrain

La loi prend également en compte les mouvements de terrain. Ainsi, dans les zones où il existe un risque de retrait/gonflement des argiles, les constructions doivent être réalisées en tenant compte de prescriptions constructives adaptées. Cette mesure, intégrée à la loi Elan, concerne principalement les fondations.

Sur le plan financier, ce sont les aides accordées aux particuliers qui évoluent. Le crédit d’impôt pour les travaux de rénovation énergétique a donc fait son temps. Il est remplacé par un nouveau dispositif, la Prime Rénov’. Nécessitant une simple demande en ligne, celle-ci va permettre aux ménages les plus modestes d’engager des travaux d’amélioration énergétique du logement en bénéficiant de subventions.

#Développement durable #Solutions techniques