La thermoprédalle, pour traiter efficacement les ponts thermiques

La suppression des ponts thermiques lors de la construction permet de renforcer la performance du bâti,. L’une des solutions lors de la construction est l’intégration de thermoprédalles, à la fois efficaces et économiques.

Publié le 02 juin 2015 par La Rédaction

Une solution en complément de l’isolation par l’intérieur

À chaque projet de construction ses solutions de réalisation. L’isolation est aujourd’hui au centre de ces préoccupations, proposant différentes techniques. Pour une isolation par l’intérieur, il peut notamment être intégré, avant les opérations de coulage de la dalle de compression, un élément qui a fait ses preuves : la thermoprédalle.

Ce produit se compose généralement de boîtes de polymère rigide dans lesquelles sont positionnés des blocs isolants. Positionnées en périphérie de la construction, elles permettent de supprimer les ponts thermiques. Chaque structure est réalisée en usine pour une adaptation parfaite au chantier, puis ancrée avant le coulage de la dalle pour éviter leur déplacement.

L’efficacité de la thermoprédalle

Cette solution peut être utilisée sur tous les types de bâtiments prévoyant une isolation par l’intérieur et quelle que soit la forme architecturale, y compris en présence de balcons. Elle s’adapte également à toutes les destinations, que ce soit à but résidentiel ou pour le tertiaire. Son premier atout est de renforcer la qualité de la construction, tout en participant à sa durabilité.

En outre, elle se révèle économique dans sa mise en œuvre, tout en permettant d’obtenir des niveaux de performance thermique élevés. Elle offre enfin un traitement généralisé du bâti, évitant des reprises précises mais aussi coûteuses sur les points de faiblesse thermique de la construction.

La thermoprédalle représente donc une technique adaptée à envisager lors de chaque réalisation, en association à une isolation par l’intérieur pour un parfait confort.

#Performance thermique #Solutions techniques