La sonde extérieure, solution de régulation du chauffage

Outre les équipements et appareils mis en place pour assurer la chauffe de chaque bâti, il est également possible d’ajouter, en complément, un petit appareil performant : la sonde extérieure. Celle-ci permet une gestion intelligente de la chauffe, tout en réalisant des économies d’énergie.

Publié le 17 avril 2014 par La Rédaction

Un fonctionnement autonome du chauffage

S’il est souvent évoqué le type de chauffage à installer dans chaque construction et ses performances, il est en revanche beaucoup moins question d’un autre élément pouvant venir en complément du régulateur de température intérieure : la sonde extérieure.

Positionné sur le toit et orientée nord – nord-est pour obtenir les meilleures performances, cet équipement permet de réguler le fonctionnement de l’appareil de chauffage. Le bénéfice est double, garantissant la longévité des installations, tout en garantissant de nouvelles économies d’énergie, en moyenne de 10 à 25 %.

La sonde de température vient ainsi commander la chauffe de la chaudière en tenant compte de la température extérieure. Pour un chauffage par circuit d’eau, il pourra par exemple être défini une chauffe en relation avec le climat, évitant un sur-fonctionnement des appareils, tout en ajustant automatiquement les besoins, notamment l’hiver.

La sonde extérieure, utilisable sur différents appareils de chauffage

Cette gestion intelligente du chauffage permet aussi de profiter d’un fonctionnement autonome et permanent du système, en lien avec la température extérieure.

Cet équipement s’adapte à toutes les solutions de chauffage avec circuit d’eau, que ce soit la chaudière à condensation, au fioul ou la pompe à chaleur, par exemple, associée à un chauffage au sol. Il s’adapte aussi au chauffage électrique si celui-ci se compose de convecteurs.

#Chauffage #Solutions techniques