La salle de bain écologique, bien dans l’air du temps

La salle de bain joue aussi la carte de l’écologie en renouvelant son style et en se dotant d’équipements à la fois respectueux de l’environnement et moins énergivores. Du sol au plafond, c’est ainsi toute la pièce qui s’offre un lifting.

Publié le 04 novembre 2020 par La Rédaction

Des matériaux aux qualités environnementales

Toutes les pièces de la maison prennent aujourd’hui le virage écologique. La salle de bain n’échappe pas à cette tendance. Quelle que soit sa taille, elle se renouvelle dans son aspect comme dans ses équipements. L’objectif : s’y sentir bien dans un environnement naturel, et moins consommer.

Son apparence, déjà, est revue avec l’emploi de matériaux nobles et naturels. Le bois fait ainsi son entrée dans cet espace. Ce peut être des essences exotiques ou du bambou. Le sol se pare aussi de bois avec des parquets spécialement étudiés pour les pièces humides. Mais le plus gros changement concerne les équipements, dans un lieu connu pour être énergivore.

Une pièce à la consommation sage

Eau, chauffage, tous les éléments ont été revus pour aboutir à une baisse drastique des consommations. Les robinets avec économiseurs d’eau proposent une impression de débit identique, tout en réduisant la dépense énergétique réelle. La généralisation des robinets thermostatiques pour la douche permet également de diminuer les besoins en chauffe de l’eau.

La chauffe de la pièce est aussi repensée. Les nouveaux appareils sont dotés d’un programmateur, notamment pour la soufflerie. Ainsi, leur mise en route se fait seulement aux heures définies. Les sèche-serviettes permettent, eux, de combiner deux fonctions, en supprimant l’humidité dans l’espace. Un plus côté confort, également utile pour garantir la qualité de l’air, en complément de la ventilation, indispensable.

 

#Développement durable #Solutions techniques