La pénurie de matières premières frappe tout le secteur

Les premières alertes sont apparues dès la fin 2020. Depuis, la tendance s’est accentuée : les matières premières deviennent manquantes pour permettre la fabrication des produits du BTP. Cela touche en 2021 toutes les filières, du bois à la maçonnerie, en passant par les menuiseries.

Publié le 19 avril 2021 par La Rédaction

Un approvisionnement difficile en 2021

Les conséquences de la pandémie dépassent largement la question de la présence des ouvriers sur les chantiers et des nouvelles règles établies pour éviter les contaminations. Aujourd’hui, le secteur doit faire face à un autre souci : la pénurie des matières premières.

Si pour certaines, la crise du Covid-19 a provoqué cette situation, pour d’autres, il faut chercher les origines ailleurs. Les deux phénomènes combinés font un cocktail fragile qui risque d’influer durablement. Ainsi, d’un côté les composants électroniques des équipements domotiques peinent à arriver sur le territoire. De l’autre, la politique internationale a des conséquences non anticipées, à l’image des épicéas désormais fortement exportés vers les États-Unis à la suite des taxes mises en place sur la filière canadienne.

Produire local pour éviter les pénuries

Cette carence de produits a pour effet de ralentir les chantiers avec à la clé des retards et l’application de pénalités. La hausse des matières premières n’est aussi que peu souvent répercutée sur les prix, représentant un manque à gagner important pour les entreprises.

Cette situation, si elle apparaît comme exceptionnelle, pointe dans tous les cas une faiblesse, celle d’une production française trop restreinte pour faire avancer le bâtiment comme d’autres secteurs…

#Domotique #Solutions techniques