La part des énergies renouvelables en hausse, mais insuffisante

Les énergies renouvelables ont permis d’atteindre un niveau de capacité électrique encore inégalé dans le monde. Cette progression importante reste pourtant insuffisante par rapport aux besoins pour accéder à la neutralité carbone en 2050.

Publié le 17 janvier 2022 par La Rédaction

Des énergies renouvelables en hausse

C’est un signe encourageant. Les récents chiffres du nombre d’installations d’équipements en énergie renouvelable dans le monde ont fortement progressé au cours des derniers mois, permettant de revoir les projections à la hausse. Selon les données publiées, d’ici 2026, la hausse devrait être de 60 % pour atteindre les capacités électriques du nucléaire et des énergies fossiles.

Parmi les moyens disponibles, le photovoltaïque devrait tirer son épingle du jeu en représentant 50 % de cette croissance. De même, l’éolien en mer devrait voir ses volumes tripler. En effet, la particularité de cette progression marquée pour toutes les solutions d’énergies renouvelables est de connaître une avancée significative sur tous les continents.

D’autres solutions encore peu utilisées

D’autres techniques de production d’énergie verte existent mais restent encore peu développées. C’est le cas des barrages ou de la géothermie qui pourraient pourtant accroître les niveaux de rendement. En cause, un soutien moins important venant pénaliser leur essor.

Ces nouvelles sources seraient en même temps essentielles pour parvenir aux objectifs de neutralité carbone souhaités pour 2050. Les chiffres actuels ne permettront pas de les atteindre et sans cela, c’est le maintien du réchauffement en dessous des 1,5 °C par rapport à l’ère pré-industrielle qui s’envolera, avec les conséquences que cela pourrait avoir…

 

#Solutions techniques