La multiplicité des matériaux en revêtement de façade

Les façades s’offrent aujourd’hui une grande diversité, obtenue au travers de différents matériaux, de la peinture à la briquette, en passant par le crépi et autres bardages. Chacun a alors ses propres atouts tout en affichant un point commun, celui de protéger la surface extérieure du bâti.

Publié le 30 janvier 2015 par La Rédaction

Les enduits, parmi les premiers matériaux de façade

Le recouvrement de la façade participe à la performance de celle-ci. Le choix des matériaux de façade doit donc être l’objet de toutes les attentions, d’autant plus qu’ils donnent également l’apparence finale au bâti. Deux principaux revêtements sont proposés, chacun se déclinant en différentes solutions : le bardage et l’enduit extérieur.

Ce dernier a pendant longtemps été privilégié, offrant une surface lisse ou, à l’inverse, présentant un revêtement en relief. Plusieurs produits sont disponibles, aux finitions et préconisations de mise en œuvre propres. L’un des plus utilisés est le crépi, connu pour ses aspérités et les différentes apparences qu’il peut prendre suivant la technique de pose employée.

Autre solution, l’enduit hydraulique. Proposé en de multiples teintes, il vient protéger efficacement le mur en étant totalement imperméable, tout en le laissant respirer. Cette spécificité assure ainsi la durabilité de la construction.

Une technique, plus écologique est également en plein essor, celle de l’enduit à base de chanvre et de chaux. Utilisé aussi en enduit intérieur, il présente des qualités thermiques importantes.

Le bardage, solution de revêtement de façade très tendance

Le bardage, lui, ne cesse de se développer ces dernières années en proposant des surfaces très variées pour une technique semblable, celle d’une pose sur le support existant avec la possibilité d’intégrer, entre les deux, une couche isolante. Le plus utilisé reste le bardage bois, posé sur un mur en rénovation ou une ossature bois. Le PVC vient souvent en imitation. Cette technique présente l’avantage du coût, tout en affichant des teintes multiples.

D’autres matériaux sont également employés. C’est le cas, par exemple, du bardage métallique, cuivre, alu ou zinc. Ces solutions offrent à la fois un esthétisme unique et un entretien réduit de la façade, tout en étant très résistantes.

Enfin, les façades peuvent aussi accueillir d’autres revêtements anciens, à l’image de la brique de parement ou de la pierre. Deux techniques qui reviennent d’ailleurs doucement à la mode.

#Façades #Solutions techniques