La maison bois intégrée à la ville

La maison bois peut parfaitement s’intégrer à une zone pavillonnaire à l’architecture bien marquée. C’est le cas d’une maison préfabriquée construite à Anthony et réalisée par le cabinet Djuric Tardio Architectes. Celle-ci reprend les lignes des constructions environnantes, avec un toit particulièrement original.

Publié le 27 août 2012 par La Rédaction

Un toit pergola pour une maison pavillonnaire

Intégrer une construction neuve dans une zone résidentielle n’est pas toujours aisé. Autour de ces pavillons, souvent des années 1960, aux formes architecturales identiques, il s’agit alors d’opter soit pour un style totalement différent, soit de retrouver la même ligne. C’est le défi relevé à Anthony. Le projet prévoyait d’insérer la nouvelle réalisation, prévue en écoconception, dans cet environnement urbain particulier.

Le choix a été fait de donner à ce projet de maison bois les courbes et formes des habitats environnants, tout en lui offrant un style résolument plus moderne. Cela s’accompagne d’une originalité architecturale remarquée : un toit pergola ouvert rappelant les constructions environnantes et proposant un espace de détente incomparable, aux allures de jardin suspendu. L’effet est garanti et l’insertion dans le paysage parfaitement réussie.

L’originalité du système constructif

L’originalité de cette nouvelle construction ne s’arrête pas là. En effet, il s’agit également d’une maison préfabriquée. Son premier atout a été une mise en place rapide, nécessitant seulement 15 jours de travail. Ce choix s’explique notamment par sa situation impliquant d’intervenir rapidement pour éviter de trop grandes perturbations dans le quartier.

L’habitat a été réalisé en panneaux contrecollés de Finlande, posés sur un sous-sol béton. L’ensemble est recouvert d’un bardage accompagné d’une isolation en fibres de bois. Cette dernière permet d’éliminer tous les ponts thermiques. Le plancher a également été mis en place en même temps, réalisé lui aussi en bois. Les volets, pour leur part, sont en inox, venant recouvrir de larges baies surdimensionnées pour permettre de profiter des rayons du soleil en hiver.

L’autre élément important de cette construction se situe dans la réalisation intérieure. Ainsi, la structure est dotée d’un plancher chauffant basse température alimenté par une chaudière gaz à condensation. Les cloisons sont, elles, modulables, permettant de modifier le volume des pièces. Une belle réalisation qui se révèle également être un modèle d’intégration dans l’environnement.

#Architectes #Solutions techniques