La laine de roche opte pour le développement durable

Avec l’arrivée sur le marché des produits naturels et recyclables, le secteur de l’isolation minérale a travaillé à la mise en œuvre d’une filière spécifique liée au développement durable et au recyclage des matériaux. Le premier à en bénéficier est la laine de roche avec de nouvelles évolutions signées Rockfon.

Publié le 16 novembre 2020 par La Rédaction

Le recyclage en plein développement

Longtemps promis à la fin de leur utilisation, les isolants minéraux résistent et évoluent. Face à un marché où les matières naturelles et recyclables ont le vent en poupe, la filière s’est peu à peu organisée. Ce mouvement se poursuit avec de nouvelles idées pour renforcer la part de produits réemployés dans la fabrication. C’est le cas dans les usines de Rockfon. L’entreprise développe ses services pour faire de la laine de roche un produit tourné vers le respect de l’environnement.

Ainsi, Rockfon propose désormais aux professionnels partenaires la collecte des chutes de chantier et des éléments issus de la déconstruction, sous la condition d’être non souillés. Si cette récupération est payante, elle s’avère toutefois rapidement moins coûteuse que la location de bennes et le traitement des déchets.

Une performance maintenue intacte

Ce choix de collecte permet d’augmenter le taux de produits réutilisés dans la fabrication jusqu’à 50 %. À ce jour, seules les chutes de production étaient intégrées au processus. Or, la laine de roche a pour qualité de pouvoir être réemployée à l’infini, sans dégradation de ses propriétés.

Avec son programme de collecte, Rockfon récupère les isolants dédiés au bardage et étanchéité, aux façades ventilées et sous enduit. Depuis peu, le service est étendu aux dalles de plafond.

 

#Isolation #Solutions techniques