La fibre de verre, présente dans tout le bâtiment

La fibre de verre fait partie des matériaux devenus, en quelques décennies, incontournables dans le bâtiment. Ses avantages sont multiples, alliant notamment la légèreté à la résistance. Aujourd’hui, elle est présente dans tous les secteurs de la construction, en complément ou en élément de base.

Publié le 07 février 2013 par La Rédaction

L’utilisation de la fibre de verre dans la construction

La fibre de verre est-elle un simple effet de mode ? Depuis son arrivée dans le bâtiment, celle-ci a, au fur et à mesure de ses utilisations su devenir indispensable et s’imposer peu à peu comme un élément majeur et un matériau de construction performant. Ainsi, elle apparaît aujourd’hui sur tous les bâtis, que ce soit en équipement à proprement parler ou en complément d’autres produits. C’est le cas avec le béton qu’elle vient renforcer, ou pour la réalisation de chapes et de cloisons de plâtre.

Longtemps utilisée en tant qu’isolant électrique, la fibre de verre intervient également dans la fabrication de mobiliers, notamment pour la conception de baignoires ou de lavabos. Ici, c’est à la fois sa résistance et sa légèreté qui sont soulignées, permettant une mise en place aisée, tout en offrant de nouveaux designs.

Dans le même esprit, les piscines préformées emploient de plus en plus fréquemment cet équipement pour ces différents atouts, complétés par une autre qualité essentielle : son caractère ininflammable.

Il s’agit aujourd’hui d’un matériau accessible, présentant un coût semblable aux matériaux traditionnels.

La fibre de verre en élément structurel de l’habitat

Une autre utilisation de la fibre de verre intervient de plus en plus souvent au niveau des éléments structurels des constructions. Ainsi, elle s’affiche sur les toits, en reproduisant les dessins de couvertures en tuiles traditionnelles. Elle est notamment utilisée, dans ce cadre, pour la restauration de toitures sur charpentes anciennes ne disposant plus du même pouvoir porteur. Ce matériau vient  à la fois apporter sa légèreté, tout en garantissant une parfaite protection. Sa résistance lui permet de faire face aux intempéries, y compris au poids de la neige sur la structure.

Une utilisation récente la place désormais en façade des constructions. Plusieurs grandes structures ont expérimenté ce procédé, offrant aux bâtis une seconde peau en composite. La fibre de verre fait alors bénéficier le bâtiment de ses capacités isolantes, tout en s’adaptant à toutes les architectures.

#Solutions techniques