La construction modulaire vise le marché de la maison individuelle

Créer vite et bien, tel pourrait être le message des entreprises de constructions modulaires. Celles-ci permettent la création d’habitats complets avec une mise en oeuvre directement en usine. Longtemps utilisées pour des structures temporaires, ces réalisations investissent désormais le marché de la construction pérenne, venant concurrencer les acteurs de la construction traditionnelle.

Publié le 18 novembre 2014 par La Rédaction

L’habitat individuel et collectif dans le viseur de la construction modulaire

Leur arrivée sur le marché du BTP s’est faite de façon progressive, mais pourrait bien connaître une nouvelle évolution. Ainsi, les acteurs de la construction modulaire visent aujourd’hui de nouvelles applications pour leurs réalisations, en premier lieu la mise en œuvre de logements individuels et collectifs.

Dans son principe, l’habitat modulaire comprend des modules réalisés à 95 % en usine. Ne reste plus alors sur le chantier qu’à effectuer les opérations de montage, raccordement et finitions pour donner vie à un nouveau logement. Ce procédé a deux avantages essentiels : la baisse des coûts de 10 à 20 % et des délais réduits entre 2 et 3 fois par rapport à un projet de construction traditionnelle. Une donnée qui pourrait de plus en plus intéresser les investisseurs, leur permettant un retour sur investissement plus rapide. Une façon aussi de répondre à l’actuel manque de logements.

Ces réalisations s’intéressent notamment à la création de résidences étudiantes, crèches, écoles, collèges, Ehpad, mais également de maisons individuelles.

Des équipements répondant aux nouvelles règles constructives

Pour séduire les futurs maîtres d’ouvrages et les architectes, les constructeurs comptent d’abord sur un argument de poids, celui de structures répondant à toutes les exigences en matière d’efficacité énergétique.

Les solutions proposées aujourd’hui disposent d’une garantie de 50 ans avec le marquage CE. Plusieurs concepts ont déjà vu le jour, à l’image de Citeden, développé par le groupe Cougnaud. Une nouvelle façon de voir l’habitat, qui doit maintenant trouver son public pour multiplier ses applications.

#Solutions techniques