La construction en bonne forme

Le secteur de la construction reprend des couleurs après plusieurs mois de forte baisse liés à l’état sanitaire. Ces dernières semaines, le nombre d’autorisations délivrées est reparti à la hausse même si, pour les professionnels, cela ne rattrapera pas les mois perdus.

Publié le 07 janvier 2022 par La Rédaction

Un niveau d’avant crise

La construction fait de la résistance. À l’image de multiples secteurs économiques et alors qu’il était promis une période noire à toutes les activités, le secteur du bâtiment – comme beaucoup d’autres – se montre particulièrement solide. En quelques mois, l’activité est repartie à la hausse avec un nombre d’autorisations de construction délivrées en progression. Aujourd’hui, elles se situent même au-dessus des niveaux d’avant-crise.

Suivant cette même courbe, les mises en chantier ont, elles, enregistré une augmentation de 6 % sur les trois derniers mois. Cela concerne principalement les immeubles collectifs. Au total, sur un an, les chiffres sont à peu près équivalents, tandis que les autorisations de construire sont en hausse de 2 %, représentant quelque 468 000 logements.

Une progression en trompe-l’œil

Reste que pour les professionnels du secteur, cette hausse reste peu significative. Surtout, elle ne peut venir remplacer le travail perdu lors de la crise du Covid. Ainsi, aucun rattrapage n’a eu lieu, se contentant d’une reprise d’activité au même niveau.

Autant dire que cette période reste ancrée dans les comptes. Même si la charge de travail est dense, elle n’est pas au niveau des années fastes pour le secteur à un moment où celui-ci connaît une hausse importante des prix des matières premières et une mise en place de la RE2020 qui annonce, quant à elle, un surcoût des mises en chantier.

#Solutions techniques