La cheminée en foyer fermé pour chauffer l’habitat

Les cheminées retrouvent de l’intérêt dans les habitats avec les systèmes de distribution d’air. Ceux-ci se perfectionnent pour s’adapter désormais à toutes les installations. C’est le cas de la solution Chemin’Air Grand Confort d’Autogyre.

Publié le 18 décembre 2014 par La Rédaction

Une distribution de chauffage liée au foyer fermé

Le charme de la cheminée n’a pas fini d’agir, même si, aujourd’hui, cela implique de disposer d’un foyer fermé. Sa chauffe s’étend désormais à toutes les pièces grâce à l’installation de systèmes de distribution d’air chaud. Imposant jusque-là des principes d’installation spécifiques pas toujours adaptés au foyer existant, une nouvelle solution fait fi des différentes contraintes pour une mise en place sans difficulté.

Ainsi, Autogyre innove avec son système Chemin’Air Grand Confort. Cet équipement se pose sans souci sur tous les foyers, quelle que soit leur dimension et sans lien avec le nombre de bouches d’insufflation prévu sur l’installation de chauffage. Il respecte également les normes et avis techniques.

Sa particularité est en fait d’inclure un té de mélange, intégrant en moyenne 40 à 50 % d’air neuf dans le système. Le premier effet est d’offrir une qualité d’air améliorée, tout en limitant la dépression du foyer. Une sécurité supplémentaire, donc, dans l’utilisation de l’installation. Celle-ci est d’ailleurs compatible avec l’installation de la VMC.

La qualité de l’air intérieur renforcée par le système de filtration

Conformément aux recommandations du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), le système d’Autogyre est aussi doté d’une filtration sur chaque bouche d’insufflation. Facile à changer, ce filtre assure alors la qualité de l’air intérieur. La chaleur puisée dans le foyer et mélangée à l’air extérieur présente, pour sa part, une température plus douce que sur les installations traditionnelles, comprise entre 50 et 70°C.

L’installation peut également être associée à un thermostat pour réguler la température de l’air insufflé, et à une sonde déportée pour commander au plus juste le caisson motorisé utilisé pour capter l’air.

#Solutions techniques