Différents revêtements pour les abords de piscine

Différents revêtements pour les abords de piscine

© SARL MSTP

Les abords de piscine sont l’occasion de créer un espace stylé en harmonie avec le jardin. Ce doit également être un espace sécurisé, antidérapant. Plusieurs matériaux permettent de créer ce contour dans des styles variés.

Publié le 12 avril 2022 par Estelle Guiton

Les pavés et carrelages dans un style réactualisé

Aménager les contours de la piscine est une opération à réfléchir avec attention. Le choix des matériaux est une étape majeure devant à la fois répondre à une obligation de sécurité et à une volonté d’harmonie avec le reste du jardin. Les matières disponibles sont variées, entre un air classique, rétro, minéral ou contemporain.

Le carrelage fait partie des classiques, comme les pavés. Ces deux solutions utilisées depuis des décennies offrent aujourd’hui de nouveaux motifs. Ainsi, les carreaux prennent un aspect bois ou béton, tandis que les pavés multiplient les formats et teintes. Pour les deux, l’important est de les choisir dans une texture antidérapante avec une bonne évacuation de l’eau pour éviter de glisser. Leur avantage reste leur entretien, d’une grande simplicité.

La pierre, naturelle ou reconstituée

Pour renforcer l’aspect minéral de cet espace, il est souvent préféré la pierre, naturelle ou reconstituée. Sa qualité est de présenter une palette importante de coloris. La version naturelle se décline en plusieurs matières, que ce soit du travertin, du granit ou du grès pour les plus connus. Leur avantage est d’être très résistants. En revanche, ils sont facilement poreux.

Pour éviter cet inconvénient, le choix se portera sur une variante en pierre reconstituée, réalisée à partir de minéraux et de béton. Cet alliage permet de retrouver l’aspect et le grain de la pierre naturelle, tout en accédant à un produit beaucoup plus robuste et surtout antidérapant.

Entre bois et bois composite

Cette même différence se retrouve entre le bois naturel et le bois composite. Ce dernier est réalisé à partir de fibres de bois et de résines plastiques. Cela lui confère une grande résistance, sans nécessiter le moindre traitement. Ses autres atouts sont qu’il n’est pas sensible aux intempéries et ne chauffe pas sous l’effet du soleil, à la différence du carrelage ou de la pierre. D’autre part, sa surface sèche rapidement.

Le bois naturel, lui, présente un aspect unique et élégant. En revanche, il est important de s’orienter vers un produit de qualité, en caillebotis ou lames. En effet, il doit être sans échardes et surtout disposer d’une surface antidérapante. Son entretien est essentiel avec un brossage régulier pour éviter le dépôt de mousses qui contribuent à rendre sa surface glissante. D’autre part, son apparence se modifie au fil du temps, prenant un air légèrement gris. Son traitement est indispensable pour le rendre plus résistant et imputrescible. L’autre solution est d’opter pour du bois exotique, mais plus cher à l’achat.

Ainsi, le choix d’un revêtement pour recouvrir les abords de piscine doit se faire à la fois selon le style attendu, l’environnement et en prenant en compte l’aspect sécuritaire. Tout est alors permis, dans tous les styles.

#Généralités #Sols