Des solutions variées pour le recouvrement des façades

Fermacell multiplie ses solutions pour le recouvrement des façades. L’entreprise a développé plusieurs systèmes pour s’adapter efficacement à tous les supports, que ce soit sur des façades en brique, béton ou sur les ossatures bois.

Publié le 17 mai 2018 par La Rédaction

De nouvelles perspectives architecturales

La finition des façades revêt depuis quelques années un rôle essentiel. Outre le côté esthétique, ces solutions apportent des performances thermiques indispensables. Les systèmes en ITE se sont multipliés, à l’image de la gamme proposée par Fermacell.

L’entreprise a notamment développé deux produits majeurs, l’un en fibre-gypse, l’autre à base de ciment. Le premier est conçu à partir de gypse (à 80 %) et de fibres de papier recyclé (20 %). Cette plaque fibre-gypse est 100 % recyclable. Elle est utilisée sur les constructions pour réaliser les cloisons intérieures. En extérieur, elle est employée en tant que contreventement des maisons à ossature bois.

Des panneaux sandwich pour les façades ventilées

Fermacell Powerpanel H20 est l’autre système de recouvrement mis au point par Fermacell. Celui-ci est réalisé à partir de ciment, recouvert sur ses deux faces d’un treillis de fibre de verre. Ce choix lui assure des performances isolantes élevées. Il est utilisé en complément des façades ventilées.

Cette solution ITE est disponible en deux longueurs, de 2,6 et 3,01 m. Elle a pour autre qualité sa forte résistance à la compression, à la flexion et aux chocs. La finition proposée est le plus souvent un enduit extérieur. Il est aussi possible de recouvrir les panneaux avec des plaquettes de parement. Le produit peut être employé en intérieur pour la réalisation des plafonds, des cloisons et des sols.

#Façades #Solutions techniques