Des corridors verts pour faire baisser les températures

Medellin fait figure d’exemple depuis quelques années. La ville colombienne a en effet pris la mesure des effets du réchauffement climatique. Pour contrer le phénomène, elle s’est lancée dans la réalisation de vastes corridors verts, avec de bons résultats à la clé.

Publié le 18 octobre 2021 par La Rédaction

Reverdir la ville pour faire baisser les températures

Agir contre le réchauffement climatique signifie aussi mettre en place des mesures profitables à la population. Medellin l’a bien compris et est aujourd’hui regardée par de nombreuses métropoles, apparaissant comme un exemple à suivre. Il est vrai que la cité colombienne n’a pas attendu pour s’en préoccuper. Elle a pris le parti de reverdir ses quartiers en créant les Green corridors.

Depuis le lancement du projet, ce sont ainsi plus de 30 couloirs qui ont été aménagés le long de routes ou de voies navigables. Dans la ville, certaines zones ont aussi bénéficié de nouvelles plantations pour amener de l’ombre et éviter l’effet de chaleur accentuée par les revêtements de la rue.

Un effet bénéfique mesurable

Jusqu’à présent, ce sont plus de 8 500 arbres et 350 000 arbustes qui ont été plantés avec des essences choisies aussi pour apporter la nourriture utile à la faune sauvage. Les effets de ces plantations se sont rapidement fait sentir avec une baisse des températures dans certains espaces de plus de 2 °C. De quoi réduire un peu le fonctionnement des climatiseurs et redonner à ces lieux une vie sociale.

Le modèle a depuis inspiré d’autres villes. Il a d’ailleurs obtenu en 2019 le prix Ashden Cooling by Nature, récompensant les actions menées pour le refroidissement naturel des espaces.

#Développement durable #Solutions techniques