Des annonces attendues pour relancer la construction

Présent lors du 81e congrès HLM, le Premier ministre Jean Castex a annoncé plusieurs mesures en faveur de la construction neuve, notamment pour les réalisations à visée sociale et les logements intermédiaires. Ces aides financières ont pour objectif de relancer le secteur et répondre à la demande dans les territoires tendus.

Publié le 11 octobre 2021 par La Rédaction

Des projets immobiliers à remettre sur les rails

La construction neuve connaît des moments difficiles en cette année 2021. La crise sanitaire s’est transformée en crise du secteur avec une baisse importante des permis de construire accordés. Dans le même temps, la tension autour des logements est élevée dans de nombreuses zones avec des loyers et ventes à des prix atteignant désormais des montants jamais connus.

Afin de remédier à la situation et aider le secteur, le Premier ministre Jean Castex a annoncé plusieurs mesures à l’occasion du 81e congrès HLM qui s’est tenu à Bordeaux fin septembre 2021. L’objectif est de soutenir et développer les projets de logements sociaux et intermédiaires. Pour cela, le gouvernement propose plusieurs compensations qui devraient être inscrites dans le projet de la loi de finances pour 2022.

Une mesure phare, l’exonération de la taxe foncière

La première mesure annoncée concerne l’exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties. Elle devrait, dans le même temps, faire l’objet d’une compensation de la part de l’État sur une période de 10 ans pour les logements sociaux. Il est aussi question de simplifier les agréments pour la réalisation de ces logements sociaux, notamment dans les zones tendues.

L’État devrait également mener un projet de libération du foncier en mettant à disposition une plateforme actualisée en temps réel du foncier public disponible. Autant de mesures plutôt bien accueillies par la Fédération française du bâtiment (FFB), tout en demandant une accélération des procédures de simplification et d’urbanisme.

 

#Solutions techniques