De futurs appartements pour réhabiliter l’Hôtel-Dieu à Paris

L’appel à projets urbains lancé fin 2017 pour donner une nouvelle vie à l’Hôtel-Dieu à Paris a trouvé son épilogue. L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé la cession d’un tiers de sa superficie au promoteur immobilier Novaxia.

Publié le 24 mai 2019 par La Rédaction

Une cession partielle pour 144 millions d’euros

L’Hôtel-Dieu à Paris est prêt au changement. L’appel à projets urbains lancé en 2017 a trouvé son terme avec de nouvelles ambitions pour ce site aussi exceptionnel architecturalement qu’au niveau de sa position centrale, face au parvis de Notre-Dame. L’immeuble, propriété de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, va céder un tiers de sa surface au promoteur immobilier Novaxia.

Cette cession accordée en échange de 144 millions est en fait un bail de 80 ans, l’AP-HP restant propriété des 20 000 m² mis à disposition. Ceux-ci vont accueillir de nouvelles activités d’ici 3 à 4 ans, le temps de réaménager la partie restante et d’y installer les équipes médicales. En effet, la particularité de cette opération tient dans l’activité du bâti, conservé en hôpital sur 2/3 de sa superficie.

Entre santé et solidarité

Le pôle qui devrait être créé veut conserver l’âme solidaire du lieu. Ainsi, il se répartira en plusieurs espaces. Le premier prévoit un habitat solidaire avec la réalisation d’une résidence sociale étudiante, d’une crèche associative et d’une maison du handicap. Une moitié du bâti sera également consacrée à une section santé avec l’installation d’un incubateur de biotechnologies et d’intelligence artificielle et d’une maison des associations de patients, entre autres.

Le reste de l’immeuble sera occupé par des commerces et espaces de restauration. Une façon aussi de permettre au lieu de générer des profits. En attendant, la manne financière issue de la cession va servir à moderniser les autres hôpitaux de la capitale.

#Aménagements urbains #Architectes #Solutions techniques